Seigneurie d'Erguenault - La Chaize le Vicomte Index du Forum
Seigneurie d'Erguenault - La Chaize le Vicomte
Demeure de Sophie et Cyphus Garion
 
              
Index    Faq    Rechercher  Vers Tiffauges   Vers Châtellerault   S'enregistrer    Connexion    
 
              

:: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Seigneurie d'Erguenault - La Chaize le Vicomte Index du Forum -> Plaine de Saint-Florent des Bois -> Les Prés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
brunehaut_
Seigneur Vicomtais


Inscrit le: 27 Avr 2013
Messages: 392
Localisation: Thouars
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Juin 2013 - 21:37    Sujet du message: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461 Répondre en citant

Les participants


Deedlitt a écrit:
Oyez, Oyez,

Gentes Dames, Nobles Seigneurs, voici la liste des Brave participants à ce tournoi de Hautpoul 1461.


Citation:
Léanore, dame de SEnnely.





Citation:
Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée.




Citation:
Brunehaut de Navarot, Dame de Saint-Florent-les-bois.




Citation:
Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory, Vice Chambellan de Champagne.




Citation:
Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul.




Citation:
Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme Minerve.




Citation:
Aeglos. d'Orkney-Bressey, Duc d'Aumale, Seigneur de Montpeyroux, écuyer de la Licorne.




Citation:
Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et Savigny, Intendant des finances du parc minier du Domaine Royal.




Citation:
Perrinne Giffard - de Gisors-Breuil., Marquise de Rosny, Duchesse de Lillebonne, Baronne de Cambremer, Dame de Guibray, Saint Michel aux Loups, Neauphles, Maréchal d'Armes.




Citation:
Albine de la Fléchère Marigny, Dame de Sauvagnat Sainte Marthe.




Citation:
Castelreng dict Du Cougain, Senher de Cordàs & de Massilhàn joutera avec les couleurs de sa promise Maxiuszedeus, Baronne de Pennes d'Albigeois et Donà de Cunault.




Citation:
Heimdal von Strass, Premier secretaire d'Etat, Duc de Courtomer, Vicomte de Lonlay-l'Abbaye, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie.




Citation:
Guillaume de Jeneffe, Duc de Saint-Ouen, Héraut d'Armes dict Licorne.




Citation:
Niall de Rivien, Duc de Montréal, Vicomte de Sennecey.




Citation:
Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne.




Citation:
Célénya Océalys, Dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve.




Citation:
Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de Franc, Comte du Tournel, Baron de Florac et Seigneur d'Aubemare.




Citation:
Wendoline de Sisley, Dame de Giremontiers.




Citation:
Ptit Broth seigneur de la Grange.




Citation:
Hector Eribert livius Isidore ORPHEE, Comte de Miglos.



_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Juin 2013 - 21:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
brunehaut_
Seigneur Vicomtais


Inscrit le: 27 Avr 2013
Messages: 392
Localisation: Thouars
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Juin 2013 - 22:08    Sujet du message: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461 Répondre en citant

Deedlitt a écrit:
Oyez Oyez,

Voici les noms des braves qui participeront aux éliminatoires de ce tournoi.


Citation:
Ptit Broth seigneur de la Grange affrontera Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et Savigny, Intendant des finances du parc minier du Domaine Royal.




Citation:
Hector Eribert livius Isidore ORPHEE, Comte de Miglos affrontera Wendoline de Sisley, Dame de Giremontiers.



Citation:
Elhrik Vonlichtenchein d'Erementar dicte Von, Seigneur de Brassac, Chevaucheur d'Arme Minerve affrontera Albine de la Fléchère Marigny, Dame de Sauvagnat Sainte Marthe.



Citation:
Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée affrontera Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de Franc, Comte du Tournel, Baron de Florac et Seigneur d'Aubemare.




Dormez bien mes Seigneurs demain la journée sera rude.

_________________
Revenir en haut
brunehaut_
Seigneur Vicomtais


Inscrit le: 27 Avr 2013
Messages: 392
Localisation: Thouars
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Juin 2013 - 22:10    Sujet du message: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461 Répondre en citant

Je ne vais pas rigoler du tout face à la baronne Neyco


Deedlitt a écrit:
Elle prit sa voix la plus cristalline pour annoncer la suite.

Oyez Oyez !!! Voici les noms des braves toujours en lice pour les 8 ème de Finale.

Citation:
Ereon D'Asceline, Duc D'Andelot Blancheville, Vicomte de Condry, Baron de Maligny, Seigneur de Rosoy-sur-Amance et Savigny, Intendant des finances du parc minier du Domaine Royal affrontera Wendoline de Sisley, Dame de Giremontiers.




Citation:
Albine de la Fléchère Marigny, Dame de Sauvagnat Sainte Marthe affrontera Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée.




Citation:
Guillaume de Jeneffe, Duc de Saint-Ouen, Héraut d'Armes dict Licorne affrontera Perrinne Giffard - de Gisors-Breuil., Marquise de Rosny, Duchesse de Lillebonne, Baronne de Cambremer, Dame de Guibray, Saint Michel aux Loups, Neauphles, Maréchal d'Armes.





Citation:
Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul affrontera Brunehaut de Navarot, Dame de Saint-Florent-les-bois.





Citation:
Célénya Océalys, Dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve affrontera Castelreng dict Du Cougain, Senher de Cordàs & de Massilhàn joutera avec les couleurs de sa promise Maxiuszedeus, Baronne de Pennes d'Albigeois et Donà de Cunault.




Citation:
Niall de Rivien, Duc de Montréal, Vicomte de Sennecey affrontera Léanore, dame de SEnnely.




Citation:
Hersent d'Ar Sparfel, Dame de Maizières et de Vignory, Vice Chambellan de Champagne affrontera Heimdal von Strass, Premier secretaire d'Etat, Duc de Courtomer, Vicomte de Lonlay-l'Abbaye, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie.





Citation:
Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne affrontera Aeglos. d'Orkney-Bressey, Duc d'Aumale, Seigneur de Montpeyroux, écuyer de la Licorne.



_________________
Revenir en haut
brunehaut_
Seigneur Vicomtais


Inscrit le: 27 Avr 2013
Messages: 392
Localisation: Thouars
Féminin

MessagePosté le: Ven 14 Juin 2013 - 23:19    Sujet du message: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461 Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul et Brunehaut de Navarot, Dame de Saint-Florent-les-bois.



Première lance...
Les jouteuses se présentent en bord de lice, Minerve attend qu'elles fassent signe et donne le départ... Les deux femmes s'observent.. Et ce sera tout pour cette fois. Personne ne touche.

Seconde lance...
L'observation terminée, il faut y retourner. Les lances se croisent, et surprise là encore dans ce tournoi, c'est la dame poitevine qui touche et brise sa lance. La baronne biscuit manque sa cible, mais tient bon sur son destrier.

Troisième lance...
Dernière lance, il fallait jouer le tout pour le tout. La Baronne biscuit tente une approche, mais manque une fois de plus son adversaire. Cette dernière n'en rate pas une miette, touche et brise sa lance sur l'écu de la Baronne.


Brunehaut de Navarot est déclarée vainqueur.

_________________
Revenir en haut
brunehaut_
Seigneur Vicomtais


Inscrit le: 27 Avr 2013
Messages: 392
Localisation: Thouars
Féminin

MessagePosté le: Mer 19 Juin 2013 - 15:01    Sujet du message: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461 Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Neyco de la Franche Mariemont Casaviecchi, Baronne de Hautpoul et Brunehaut de Navarot, Dame de Saint-Florent-les-bois.



Première lance...
Les jouteuses se présentent en bord de lice, Minerve attend qu'elles fassent signe et donne le départ... Les deux femmes s'observent.. Et ce sera tout pour cette fois. Personne ne touche.

Seconde lance...
L'observation terminée, il faut y retourner. Les lances se croisent, et surprise là encore dans ce tournoi, c'est la dame poitevine qui touche et brise sa lance. La baronne biscuit manque sa cible, mais tient bon sur son destrier.

Troisième lance...
Dernière lance, il fallait jouer le tout pour le tout. La Baronne biscuit tente une approche, mais manque une fois de plus son adversaire. Cette dernière n'en rate pas une miette, touche et brise sa lance sur l'écu de la Baronne.


Brunehaut de Navarot est déclarée vainqueur.



[Les huitièmes... en route pour la gloire?]

Elle avait évité les éliminatoires et en avait été ravie et là, elle tombait contre une terreur des lices, la baronne Neyco. Elle avait bien remarqué le regard de compassion que lui avait lancé Totoche qui se croyait discrète.
Son seul salut tiendrait d'un miracle : la baronne était jeune épousée et Brunehaut se prit à espérer que la nuit de noces fut des plus chatoyantes et moins galvanisante pour son adversaire.

Elle se prépara avec soin, sous l'oeil inquiet de Totoche qui se demandait combien de temps elle pourrait résister. Jehan fit attention à tout et l'aida à revêtir sa vieille armure cabossée et à la hisser sur une Yocha toute fringante.

Arrivée en lice, faites vos jeux, les paris sont ouverts et l'enjeu gros. Brunehaut flatta l'encolure de sa monture, lui chuchota des mots doux à l'oreille, fit signe qu'elle était prête et abaissa la visière de son heaume. Jehan lui passa une lance et le départ fut lancé !

Elle poussa Yocha au galop, abaissa sa lance au moment où elle croisait son adversaire et ne toucha rien du tout hormis le vide. D'un autre côté, elle ne sentit rien contre son écu, seulement un sifflement près d'elle. Ou la baronne était fatiguée ou elle lui réservait une deuxième passe des plus rusées.

Yocha fit demi-tour en bout de lice, le temps de se re concentrer, Brune la talonne pour la faire jaillir au plus vite vers l'adversaire. Sa main ne tremble pas et au dernier moment, elle abaissa sa lance et visa l'écu adverse. Un bruit de bois qui craque, une secousse puis une vibration lui indique qu'elle a touché et brisé sa lance. La jeune baronne, quant à elle, vacille légèrement mais tient l'assiette.
Jehan, attentionné, l'attend en bout de lice et lui tend une deuxième lance.

Troisième et dernière passe, le Poitou se redresse fièrement sur sa selle, inspire profondément puis expulse lentement l'air par la bouche et incite sa jument à prendre une vitesse folle. Les sabots font voler des mottes de terre mêlées au sable, la lance poitevine s'abaisse à nouveau au moment de croiser l'adversaire, moment de flottement suite à un nouveau bruit de lance brisée. Yocha continue sa course avant que Brunehaut ne lui fasse opérer un demi-tour.
Elle sourit derrière son heaume : elle a brisé une fois de plus tandis que la baronne rencontrait le vide.
Jehan court l'aider à démonter et lui ôte les parties les plus encombrantes de l'armure. Brunehaut se débarrasse de son heaume, le coinçant sous le bras, et tout sourire s'avance vers la baronne :


Bien le bonjour baronne Neyco. Je vous remercie pour ce duel passionnant et d'une rare intensité. Je suis heureuse d'avoir pu croiser la lance contre vous, reyne des biscuits : ma cousine Hersent ne donnait pas cher de ma peau, elle a du prier le Grand Macaron pendant notre duel.
Je n'ai pas eu l'occasion de le faire, mais je vous souhaite tout le bonheur du monde aux côtés de votre époux, pour le meilleur et pour le pire. Mais je gage que ce ne sera que pour le meilleur. Longue vie à vous deux et merci pour ces très belles joutes.


Elle salua la baronne avec respect avant de rentrer au campement, se changer afin de regarder le duel de sa Totoche face au duc Heimdal von Strass.


Citation:
Que s'avancent sur la lice, Guillaume de Jeneffe, Duc de Saint-Ouen, Héraut d'Armes dict Licorne et Brunehaut de Navarot, Dame de Saint-Florent-les-bois.



Première lance...
Les deux jouteurs font signe qu'ils sont prêts, Minerve donne le départ... Le duc est sans pitié il touche, brise sa lance, et envoie la dame sur le sable de lice, sans autre forme de procès. En grande forme l'ancien GEF. La dame se relève quelques instants après, elle semble entière et par chance pas blessée.


Guillaume de Jeneffe est déclaré vainqueur.


---------------------------------------------------------------------------------------

Guillaume_de_jeneffe a écrit:
[Huitièmes de finale]

Après avoir, une fois de plus, été dispensé d’éliminatoires, et assisté, du coup, à la défaite du comte du Tournel, le Jeneffe avait, au petit matin, fait sa toilette à l’eau plus que fraîche et mangé à sa faim, qu’il avait légère, ce jour-là. C’est que c’était la seconde fois, en peu de temps, qu’il joutait au sud pour le même couple. Et qu’il espérait, au moins, faire aussi bien qu’à son dernier passage. Et, pour il ne savait dire quelle raison, Guillaume se sentait en confiance. Peut-être devrait-il plus souvent se rapprocher du Midi, qui sait ?

Cela fait, il s’était ensuite fait revêtir de son équipement, brillant comme à l’accoutumée car, comme chaque fois, il s’agissait de faire honneur non seulement à son nom mais aussi aux organisateurs et à ceux qui, nombreux il l’espérait, garniraient les gradins. D’autant qu’il allait lutter contre la blonde marquise de Rosny. Et, à elle non plus, il n’était pas question de faire déshonneur. Cette concentration expliqua donc qu’il gagna les bords de lice attribués aux jouteurs le heaume déjà fermement vissé à son armure. Et qu’il se fait dire les résultats par un valet. Un sourire à la nouvelle de la victoire de la jeune fille au courrier de laquelle il n’avait pu répondre. Et la décision de profiter de ces joutes pour rattraper sa discourtoisie. Un hoquet de surprise à la nouvelle de la chute du duc orléannais.

Mais déjà, c’était à lui. D’un léger coup d’éperons, il fait avancer son frison sur le sable courtois. Salue son adversaire du jour mais complice de Saint-Antoine. Et attend le signal. Qui est donné. D’un bon sa monture est au galop, surprenant presque son cavalier par la vitesse, inouïe à ses souvenirs, à laquelle à laquelle elle y est parvenue. Il est déjà sur Perrinne. ‘Fin sur, c’est beaucoup dire, et que Julien ne le comprenne pas mal, surtout. Et dirige vers elle son long engin de bois. Quel polisson ce Guillaume !

Mais ce n’était pas assez. Il fallait un nouvel assaut. Et donc, content de lui, le Flamand se débarrassa d’un geste de la lance rompue pour se saisir d’une nouvelle. Qu’il écrasa avec toute la vigueur dont il était capable sur le frêle corps de
Saint-Jean. Parfois, il ne vous faut pas beaucoup pour passer une bonne journée…

À voir ce qu’en penserait la Gisors Breuil vers laquelle il s’avançait déjà…


[Saut temporel… Et nous voici aux… quarts de finale !]

Le lendemain, donc, il suivit le même « cérémonial ». Heaume sur le chef, d’autant que de toute façon il n’aurait pas eu le temps de le fixer après le premier duel à temps pour entrer en lice à son tour. Il grimaça, toutefois, lorsqu’on lui apprit la défaite de l’Orléannaise.

Mais déjà on l’appelait. Contre une inconnue. À qui il n’avait pas l’intention de faire le moindre cadeau, toutefois. Tant par respect pour une adversaire que par volonté de bien faire. Il éperonna donc des deux, abaissa sa lance au dernier moment et, dans un seul geste, l’écrasa sur le plastron adverse. Qu’il envoya par-dessus la croupe de sa monture, comme il s’en rendit compte parvenu au bout de la lice. Avançant vers sa brève adversaire, il la salua d’un mouvement du chef.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

[Les quarts après une nuit agitée]

Elle n'en revenait toujours pas d'être en quart de finale alors que Totoche avait été envoyée dans le sable par le Duc qui devait savoir que Totoche était une collectionneuse de sable de lice. Au moins, elle ne repartirait pas les mains vides.
Trêve de plaisanterie, fallait se préparer et pas mollement car son adversaire, malgré son apparence chenue, était aussi redoutable que la baronne. Seulement, lui, n'aura pas eu de nuit de noces pour le fatiguer... dommage, à moins qu'il n'ait une amante cachée dans sa tente ??
Rhooo, Brunehaut, ça ne te réussit pas de boire de la tisane améliorée une partie de la soirée avec la copine de Totoche ! Heureusement que tes suzerains ne te voient pas sinon... ils rigoleraient certainement et seraient fiers : elle était la seule poitevine et se défendait bien pour des débuts de jouteuses !

Préparatifs, malgré la mine enfarinée qu'elle peut avoir, sérieux sous la houlette de Jehan. Yocha semble au mieux de sa forme, sans doute la compagnie de Korrigan la galvanise-t-elle bien que le pauvre Korrigan n'ait plus tous ses attributs.

Appel de son nom en lice, Jehan la précède après l'avoir juchée sur Yocha, engoncée dans sa ferraille en morceaux rafistolés, saluts respectueux au juge diseur et à l'adversaire, visière abaissée, lance en main et elle fait signe que le départ peut être donné.

Les drapeaux sont baissés, Brunehaut talonne sa Yocha qui fonce comme si elle se trouvait sur un champ de bataille. Elle abaisse sa lance au dernier moment mais hélas, le vieux duc est plus rapide qu'elle et non seulement il brise sa lance contre son joli écu mais en plus, il le fait tellement fort, qu'elle perd son assiette, lâche sa lance et se retrouve, sans trop comprendre comment, sur le sable.
Mordiouuuu ! Il n'est pas allé de main morte le duc chenu : encore vert malgré son grand âge.

Elle est un peu sonnée mais bouge doucement mains, pieds, tête : tout est en place, pas de blessure. Bon, hormis l'amour-propre, rien n'a été touché sur sa petite personne.

Aidée de Jehan, sous le regard désolé mais amusé, si si, elle le sent, de Totoche, elle se relève et est libérée de sa boîte de fer.
Elle s'avance vers le vieil homme, inconnu pour elle mais dont Totoche lui a beaucoup parlé, pour lui présenter ses hommages et félicitations ; bonne joueuse bien qu'elle ait perdu.
Elle fut un peu interloquée lorsqu'elle vit que son adversaire se contentait d'un signe de tête pour la saluer avant de quitter la lice. Elle en apprenait tous les jours en tournois. Pour une fois qu'elle n'aurait pas à faire de discours, elle n'allait pas se plaindre la Poitevine. Elle lui dit cependant quelques mots, histoire de ne pas passer pour une impolie ou pire une irrespectueuse.
Elle savait qu'en DR les us et coutumes étaient un peu différents mais c'était la première fois qu'elle rencontrait un adversaire muet. Sans doute n'appréciait-il pas les poitevins, certains antagonismes avaient la vie dure. Elle avait remarqué le blason avec une couronne ducale, les armes de l'Ordre de la Licorne... hé bé, ça ne rendait pas forcément poli avec les dames, fussent-elles poitevines. Elle n'allait pas se vexer pour autant, à vrai dire, elle s'en fichait comme d'une guigne.



Merci pour ce duel, Vostre Grasce, court mais plein d'enseignements pour la débutante que je suis. J'espère avoir la joie de prendre ma revanche lors de prochains tournois.
Je vous souhaite d'aller jusqu'en finale et de remporter le titre de Champion de Hautpoul.


Un petit sourire et tout bas pour elle-même : ne vous inquiétez pas, je n'ai même pas eu mal en tombant. Les Poitevins ont la peau et la caboche en bois très dur. Pas demain qu'ils se laisseront abattre même s'ils plient parfois, comme moi, icelieu.

Une révérence un peu raide en raison de l'armure avant de repartir, contrite mais satisfaite de sa performance, au campement où elle comptait barboter, tranquille, dans le baquet de Totoche qui devait être en tribune en train de jacasser avec des connaissances, pire qu'une pie celle-là ! Au moins, elle serait au calme ce qui était rare lorsqu'elle était en joutes avec la cousinette.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:44    Sujet du message: Les joutes de Hautpoul, 2 juin 1461

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Seigneurie d'Erguenault - La Chaize le Vicomte Index du Forum -> Plaine de Saint-Florent des Bois -> Les Prés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Thème MGP_Medieval créé par MagicGraph Pro 7 Concept © 2009
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com